• hr
  • en
  • de
  • it
  • fr

Mići musée local

L’artisanat était toujours développé dans la région de Kastav. Les artisans de Kastav - tonneliers, fabricants de chaudières, forgerons, charpentiers étaient largement connus, et leurs produits ont été appréciés en dehors de la Croatie. Un riche patrimoine ethnographique de Kastav a été présenté au Musée de Kastav et au musée local Mići, dédiés à l'artisanat.

Tonnellerie de VikotTonnellerie de VikotTonnellerie de Vikot

Tonnellerie de Vikot

A Pelini, ancienne partie de la ville Kastav, juste après l'entrée dans la ville, au rez-de-chaussée d’'une vieille maison autrefois se trouvait la Tonnellerie. Dans la cour de la tonnellerie est préservée « Škalnica » - récipient pour tremper de longues lattes (des lattes formées pour fabriquer des tonneaux et d’autres plats en bois qui étaient utilisés dans la vie quotidienne). Dans l'espace de l’ancien atelier - tonnellerie, une exposition d'outils pour la fabrication de tonneaux et d’autres plats en bois et tonneaux, barils, câbles et autre. De divers produits des tonneliers de Kastav servant pour la préparation, le stockage et le transport de la nourriture et des boissons, se vendaient en Istrie, sur les îles et en Dalmatie. Des tonneaux ont été fabriqués à partir d’un long bois dur (mûrier, chêne, châtaignier) ou doux (épicéa, sapin), principalement acheté à Gorski Kotar. Les cercles qui ceinturent les tonneaux étaient à l'origine en bois. Pour créer les différents types, formes et volumes des conteneurs (de plusieurs milliers de litres) il fallait avoir une grande expérience, de la patience, de la précision et de l'artisanat pour mettre en évidence les meilleures caractéristiques de différentes structures de bois. Dans l'espace d'exposition, avec la visite de l'exposition sur la tradition artisanale il est possible d’organiser les dégustations de vin et de l’eau de vie. En été, dans le jardin de la tonnellerie, dans la vieille ville de Kastav, sont organisés des petites rencontres et des manifestations culturelles - promotions, présentations et concerts

Four à bois d’Ida

Four à bois d’Ida

Le plus vieux Four à bois de Kastav a été préservé exactement à Idičina PEKNJICA (four à bois d’Ida) à Pelini, partie de la vieille ville de Kastav. Les fagots de bois seraient ramenés par les femmes de Kastav de la  forêt voisine, Loza. Les habitants de Kastav se souviennent toujours de Ida - Idica Bačić (1890 à 1975), boulangère et cuisinière exceptionnelle qui préparait le pain dans son four à bois pendant des années. Principalement en mémoire pour elle mais aussi pour tous les maîtres boulangers de Kastav, cet endroit authentique, four à bois de Ida, à été préservé comme l'un des petits musées régionaux de Kastav.
Le four à bois, construit en pierre et en brique, était d’une grande capacité pour répondre aux besoins de la population de consommation du pain. Dans la région de Kastav dans des périodes de pauvreté on préparait le pain noir et le pain populaire, avec de la farine mixte et des pommes de terre. Pendant la période des fêtes, des formes spéciales du pain ont été cuites : pain sucré, gâteau de Pâques et des « œufs » ou pain « šišori » et pain de Noël avec ou sans raisins secs. Les habitants de Kastav se souviennent surtout du gâteau traditionnel « pirni » qui a été fabriqué à partir de la pâte sucrée en forme de couronne. Les femmes au foyer pourraient apporter à « peknjica » leur propre pâtisserie pour la faire cuire ou en acheter une déjà faite. L’ensemble de l’espace enrichit une vieille raquette, pelle en bois pour insérer et retirer le pain du four.

Chaudière d’Osojnak

Chaudière d’Osojnak

Chaudière d’Osojnak est un atelier rare et célèbre du dernier maître chaudronnier de Kastav, Milko Osojnaki (1911-1994) dans cette partie de la côte croate. L'histoire des célèbres chaudronniers de cette région commence avec la famille Karlavaris originaire du Frioul (de Merano, près de Gorizia), qui a déménagé à Kastav au 18e siècle. Le métier se transmettait de père en fils, mais aussi aux scientifiques, parfois futures gendres. Dans l'atelier de chaudronnier ont été fabriqués des produits de cuivre - diverses chaudières pour la cuisson de brandy, plats pour l'agriculture et les objets ménagers, bouilloires, grandes assiettes plates, casseroles, câbles et petits accessoires. Dans cette région étaient particulièrement recherchés des chaudières pour le brandy et les petits vaporisateurs pour la vigne. Souvent de divers objets décoratifs, décorées avec des motifs nationaux, en particulier les raisins et feuilles de vigne ont été commandés. L’atelier est conservé intact avec un ancien soufflet, un foyer, une enclume et une collection d'outils et d'objets d’art du maître Milko Osojnaki. L’ancien atelier est aujourd'hui un espace d'exposition parlant du métier de chaudronnier, autrefois très développé à Kastav. Les objets recueillis illustrent l’artisanat de chaudronnier, peu connu et la conception des objets de cuivre qui faisaient partie de la vie quotidienne des dernières années.

Forge de Filet

Forge de Filet

Dans la propriété privée de la famille Rubeša est préservé l'atelier d’un célèbre forgeron de Kastav, Ivan Rubeša Filet. Dans la première moitié du 20e  siècle les forges de Bondet, de Baničić et de Romanotov, ont été connues. Elles étaient situées en face de la ville, à Dukići et à Belvédère. Elles appartenaient à la famille Babić, Dukić et Blečić, mais étaient reconnues par leurs surnoms, diminutifs dérivés des noms de personnes ou des noms d'emplois qu’elles occupaient, ce qui est typique pour la région Kastav. La zone centrale de la forge est un foyer ouvert à côté duquel se trouve un grand soufflet en cuir qui attise l'incendie, une enclume, des seaux en pierre d’eau pour tremper les métaux et une quarantaine de marteaux différents et vingt types de pinces. Les forgerons fabriquaient une variété d’objets d'une large utilisation, pour la maison et le jardin, des outils agricoles et des outils pour d'autres métiers. Les forgerons -serruriers réparaient également des clés, des serrures et des chaînes. L’habilité d’un forgeron se montrait par la fabrication des objets exigeants, comme une hache, un mélange spécial de l'art et de l'imagination montrent des objets qui avaient une fonction décorative ainsi que des clôtures et des portails qui accueillent toujours les visiteurs.